Marche ou rêve, de paysage en paysages

La carretera australe et la Ruta 40

Deux possibilités s'offraient à nous pour rejoindre Ushuaïa : Soit le long de la côte Atlantique dans la steppe aride, plate et goudronnée soit via les Andes et ses pistes poussiéreuses, bosselées, ornièrées.

De Bariloche, nous sommes donc retournés 240 km sur nos pas pour entrer au Chili par le village de Futaleufu. Première entrée au Chili et petite déconvenue. On ne peut entrer ni viandes, ni laitages, ni tout ce qui de près ou de loin s'apparente a des produits frais d'origine animale.  C'est pas de pot, on venait juste de faire les courses. Le douanier Argentin nous prévient qu'il serait préférable de manger avant... Bonne idée, sauf qu'il est 10h du matin et on a pas vraiment d'appétit pour attaquer un morceau de boeuf au barbecue. Surtout que l'objectif de cette journée est de rouler pas de s'arrêter pour manger. Alors, on ruse... On cache tel des contrebandiers de fortune la viande et autre fruits et légumes derrière le siège passager. On laisse dans le frigo quelques trucs entamés pour faire diversion. A la frontère coté Chilien on fait les innocents ou les gars "pas bien malins" et nous proposons de faire visiter notre frigo dans le camping-car parce qu' on est pas bien sur d'avoir tout compris.  On jette ainsi deux tomates, un pack de lait entamé et du jambon sous celophane dans la poubelle de la douane. Le douanier est content d'avoir fait son boulot et n'en demande pas plus. La ruse a fonctionné. On remettra le butin frauduleux dans le frigo une quinzaine de kilomètre après.

De ce coté-ci des Andes les montagnes terminent dans le Pacifique avec des fjords et des forêts tempérées sempervirentes (traduction de "evergreen forest" merci Wikipédia) que nous passeront malheureusement sous la pluie. Ce sont ensuite de grandes vallées de pâturage puis des cols, des forêts, des lacs, des torrents, des montagnes jusqu'à n'en plus finir. Cette route, c'est la nationale 7 mais pas comme celle de Charles Trenet... Ici une majorité de piste défoncée nous secoue. C'est la Carretera Australe. Elle a été créée sous Pinochet dans les années 70 et n'est reliée qu'avec le reste du Chili via les routes en Argentine ou par voie de mer. D'où un certain isolement qui perdure encore lors de notre passage. Elle traverse des parcs nationaux à la végétation luxuriante et aux décors impressionnants malgré la pluie. Nous sommes ensuite repassés en Argentine au niveau de Chile Chico, après un bivouac au bord du lac Général Carrera  pour reprendre la Ruta 40 à travers la steppe patagonienne.

C'est dans le petit port de Puyuhuapi, avec sa dizaine de rue et d'à peine une centaine d'âme que nous avons passé Noël. Soupe de fruit de mer et saumon furent notre réveillon et on s'est offert un petit bed &Breakfast. C'est aussi ici que nous touchons les eaux salées du Pacifique marquant la traversée du continent d'Est en Ouest.

Donc après 4 jours et d'innombrables torrents, cols, vallées traversés  voici quelques photos tirées de ces 2500 km au compteur mais pas encore au bout de notre destination finale.

Dans les fjords du Chili près de Puerto Puhuyapi.

 

Traversée du parc national de Queulat.

 

En route pour puerto Puyuhapi.

 

 Les grandes vallées à pâturage.

 

Cols, montagnes cimes enneigées

 Toujours au Chili

 Le lac général Carrera

 

 

 La Ruta 40 et la steppe infinie ou presque.

 Un arrêt a une petite estancia pour passer la nuit et un barbec mémorable partagés avec d'autre voyageurs sous la nuit étoilée de Patagonie.

 

Arrivée à El Chaten et la chaîne du Fitz Roy en ligne de mire.

A plus.

 


Publié à 22:04, le 27/12/2010, dans Argentine, Patagonie
Mots clefs : carretera Australeruta 40PatagonieArgentinechili


{ Page précédente } { Page 1 sur 2 } { Page suivante }

Translation / Traducción

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques

Argentine
Argentine et Chili
Bolivie
Bresil et Uruguay
Chili
Colombie
Equateur
Indonesie
Itineraire
Lettonie
Nouvelle Zelande
Perou
Preparation au depart

Derniers articles

Voyage, introspection, bilan, c'est la fin.
Les rencontres au fil des jours, l'itinéraire, les livres lus...
La vie c'est comme une boite de chocolat...
Du battant des lames au sommet des montagnes, voir un peu plus, un peu moins

Sites favoris

Mon autre blog
Photos de Voyage depuis 2006
Apprendre la photo
Aventure motarde
Crunch The Globe - Un blog supair

Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email